Saint-Julien

Rue Malfilâtre

Construite en remplacement de l'église sise au bas des Fossés Saint-Julien détruite le 7 juillet 1944 lors du dernier bombardement de la ville. Le chantier débute en 1954 et l'église est consacrée en 1959. Bâtie suivant les plans de Henry Bernard, toute entière de béton armé, elle adopte un plan en mandorle évoquant «le grain de froment avec son germe, l'autel». Sa voûte elliptique est soutenue par 44 piles rayonnantes. Les parois de l'église sont constituées de 4500 dalles de verre de 50 couleurs différentes. L'orgue acheté d'occasion provient de Saint-Pierre-le-Vieux de Strasbourg.