Notre Dame de La Gloriette

Rue Saint-Laurent

Archétype de l'architecture de la Contre-réforme, consacrée en 1689, Sainte-Catherine-des-Arts, est donnée à l'Université en 1762 lors de la suppression de l'ordre Jésuite Rendue au culte en 1802 elle devient Notre-Dame. De plan basilical, sa façade est inspirée de l'église du Gesù de Rome. Elle est l'église de la ville présentant le mobilier le plus riche, le maître-autel surmonté d'un baldaquin provient de l'Abbaye-aux-Dames. La coupole du transept présente une glorification de Saint-Jean Eudes. L'église sert aujourd'hui de cadre aux auditions de la Maîtrise de Caen.