Chocolats

LES CHOCOLATS MADE IN CAEN

Les délices de Mathilde

La Reine Mathilde est une figure emblématique de la ville. Quoi de plus normal que de lui dédier un chocolat. Jérôme Boutel, artisan chocolatier à la chocolaterie Charlotte Corday (une institution depuis 1910) lui rend hommage avec sa création. C’est un chocolat à base d’écorce d’orange confite mélangée avec de la noisette torréfiée et concassée, entourée par deux fines couches de pâte d’amande.
Charlotte Corday, 114 rue Saint Jean à Caen (02 31 86 33 25)

 

Les Drakkars et les Cancans

Le mot « Drakkar » évoque bien des choses à Caen. Cette friandise est née en 1960 dans la chocolaterie Hotot, elle rend hommage à sa manière aux Vikings qui ont conquis la Normandie. Il s’agit d’une meringue croquante recouvrant un cœur fondant de praline.
Toujours chez Hotot, vous trouverez aussi les fameux « Cans cans ». Le chocolatier les aurait conçus en souvenir de trois jeunes femmes qui cancanaient à côté de la chocolaterie. L’artisan inventera alors trois chocolats différents, un pour chacune d’elles : une ganache fine au champagne, une pâte d’amande au raisin rhum et un praliné au Cointreau.
Hotot, 13, rue Saint-Pierre à Caen (02 31 86 31 90)

 

Le Toucan, les Bisous de Caen et la Dame de Caen…

Confectionné il y a une trentaine d’années par Monsieur Témoin, le Toucan est un praliné noisette avec feuilletine de nougatine : une douceur qui rend à la fois hommage à Caen et à l‘oiseau originaire d’Amérique du Sud, terre nourricière du cacao…
Les Bisous de Caen, chocolats roses en forme de bouche, sont une mousse au chocolat blanc parfumé au Calvados. Quant à la Dame de Caen, c’est une pâte d’amande à l‘orange avec des raisins macérés au Calvados.
La famille Témoin s’est installée rue Saint-Pierre en 1877. Maitres chocolatiers de génération en génération, ils ont passé le flambeau en 2007.
Témoins, 69 rue Saint-Pierre à Caen (02 31 86 31 88)